Accès rapide

Les tendances du fleurissement

Les nouvelles tendances

À Aix-les-Bains, la prise en compte du  développement durable guide tout aménagement paysager, d'où l'utilisation de plantes plus économes en eau et plus naturelles. Aix-les-Bains a été la première ville en Savoie à se lancer en 2006 dans la lutte biologique intégrée [lien vers Solidarité, Santé / Gestion des espaces verts (lutte biologique intégrée)], un mode de production écologique des plantes.

Petite visite guidée

Faire redécouvrir Aix-les-Bains à ses habitants et aux visiteurs, au fil des saisons et des années, tel est l'objectif que se donne le service parcs et jardins de la Ville. Voici quelques recettes pour la réalisation des compositions florales :

Plantes naturelles

Photographies de plantes naturelles
Légende : Plantes "des champs" : orge, Ageratum Blanc, Celosie Hot Biscuit apportent légèreté et naturel.
Plantes "des champs" : orge, Ageratum Blanc, Celosie Hot Biscuit apportent légèreté et naturel.

Plantes "des champs" : orge, Ageratum Blanc, Celosie Hot Biscuit apportent légèreté et naturel.     

Variété des essences

Par exemple, au parc floral des Thermes : specimens exotiques, comme les fougères arborescentes.

Verticalité dans les compositions florales

   
Ici le Canna apporte du dynamisme, du relief.     

Organisation par tons de couleurs

Ici, un mélange explosif de couleurs chaudes.

Contrastes dans les couleurs

    
Les tulipes rouge vif (couleur chaude) sur pare-terre de pensées aux dégradés bleu et mauve pastel (couleurs froides).
    

Contrastes dans les formes

    
La feuille fine de la canne à sucre s'oppose à la feuille pleine du bananier, pour plus de subtilité.

Le patrimoine arboré

La ville d'Aix-les-Bains dévoile aujourd'hui un patrimoine arboré important et très diversifié associant de belles essences arborées parfois rares : séquoia, hêtre pourpre, wellingtonia, cèdre… et des essences à connotation méditerranéenne : palmiers, oliviers, bananiers… dont la présence est liée tant à l'histoire de la ville qu'au microclimat dont elle bénéficie, et qui renforce l'image de ville d'eau.
Aujourd'hui, la ville souhaite préserver ce riche patrimoine arboré et à enrichir encore la palette végétale par de nouvelles essences. Alors que l'utilisation des platanes était autrefois de rigueur le long des rues, aujourd'hui se sont des essences et variétés diverses qui sont sélectionnées pour leurs qualités esthétiques : Liquidambar, Liriodendron… et leur meilleure adaptation au contexte urbain et à la proximité des habitations : Acer pseudoplatanus "Crimson King". Le service des parcs et jardins ne manque pas, dès qu’il en a l’opportunité, de jouer la carte de la biodiversité !