• English version icon
  • Icona versione italiana
Accès rapide
 

Patrimoine

L'histoire d'Aix-les-Bains est directement liée au lac du Bourget et surtout à ses sources chaudes qui en firent une station thermale des plus réputées au monde.

L'Arc de Campanus

Arc de Campanus
Légende : Arc de Campanus
Arc de Campanus

Lucius Pompeius Campanus, patricien de la Gaule Narbonnaise, fit dresser cet arc funéraire en l'honneur des défunts de sa famille. C'était une tradition à l'époque romaine de construire des nécropoles autour des stations thermales, dont on disait que les sources étaient en liaison avec le monde des morts. La forme de l'arc elle-même, dérivée de la porte, symbolise ce passage dans l'au-delà.


Haut de plus de neuf mètres, élevé en pierres ajustées sans mortier, l'arc est constitué d'une arcade entre deux piliers, surmontés d'un entablement avec architrave, frise et corniche, puis d'un attique. La frise de huit niches devait abriter les bustes de quelques-uns des personnages à qui l'arc est dédié.

L'Arc de Campanus Document PDF - 464,46 kB télécharger

L'Hôtel de Ville

Hôtel de Ville
Légende : Hôtel de Ville
Hôtel de Ville

Le Temple de Diane est adossé à l'un des plus beaux Hôtels de Ville de France. C'était autrefois un château féodal, merveilleusement situé au regard du grand chemin reliant Genève à Chambéry. Mais son donjon fut pris d'assaut par le Duc de Savoie en 1491 et sur ses ruines on construisit au début du XVIe siècle l'édifice actuel. Non pas dans le style renaissant qui commençait à fleurir en Europe, mais en pur style gothique, dont témoignent la porte d'entrée à arc surbaissé et les fenêtres à croisées.


Seul le magnifique escalier, plus tardif est "renaissance". Il a une rampe de pierre et de très belles voûtes qui s'élèvent de plus en plus haut.
En 1866, le château devint l'Hôtel de Ville. Il reste au cœur de la cité.  

L'Hôtel de Ville Document PDF - 321,95 kB télécharger

Le Château de la Roche du Roi

Chateau de la Roche du Roi
Légende : Chateau de la Roche du Roi
Chateau de la Roche du Roi

Construit par l'architecte de la ville Jules Pin aîné, c'est une folie ! Véritable palais oriental, avec un donjon, une terrasse, des balconnets et des grilles, ce château excentrique achevé en 1900 par l'entreprise Léon Grosse est aujourd'hui classé monument historique.

Les Palaces

Pour satisfaire la clientèle fortunée, on construit à Aix-les-Bains plusieurs palaces : le Grand Hôtel et son atrium dessiné par Pellegrini, le Splendide et ses salons aux fresques symboliques et aux colonnes de lapis-lazuli, le Bernascon, l’Excelsior, le Mirabeau, l’International… Témoins du passé, de la Belle Epoque, les palaces rythment aujourd’hui le paysage aixois.


C’est après 1850 que fleurissent ces édifices caractéristiques, ostentatoires, à l’architecture forte. Ils sont images et vitrines du monde, toujours plus grands, toujours plus beaux. Tout est donc surdimensionné, mais de qualité : décors néo-baroques, néo-classiques, néo-Louis XVI, travail de la mosaïque et des ferrures, jardins recomposant une nature sauvage doucement domestiquée…
Aujourd’hui, les palaces sont convertis en résidences.

Le Casino Grand Cercle

Casino Grand Cercle
Légende : Casino Grand Cercle
Casino Grand Cercle

Inauguré en 1850 par le roi Victor Emmanuel II, le Casino Grand Cercle est voué dès sa naissance au plaisir : on y vient pour converser, lire, écouter de la musique, danser et surtout pour jouer. D'abord modeste salle de jeux avec un théâtre démontable, il devient à la fin du XIXème siècle le véritable point de ralliement de la ville. C'est que, concurrence d'un nouveau casino oblige, on vient de lui adjoindre plusieurs salons, un théâtre romantique «à la française» et un restaurant.


Un grand mosaïste vénitien, Antonio Salviati, restaurateur de la basilique Saint-Marc, collaborateur de Charles Garnier à l'Opéra de Paris, a couvert les plafonds de splendides mosaïques aux fonds d'or. Il lui a fallu pour cette merveille 3 500 000 petits cubes de verre sertis par 25 tonnes de ciment.


Puis le théâtre, trop petit, devient seulement le foyer d'un théâtre encore plus grand que construit l'architecte Henry Eustache. Le mosaïste Cavaillé-Coll poursuit la décoration des plafonds dans une palette plus colorée. Si vous allez jouer dans la splendeur du Grand Cercle, voyez aussi dans le Salon Baccara un tableau qui porte l'impact d'une balle : elle fut tirée par un joueur.

Site de l'inventaire du patrimoine

À partir d'une recherche par mot-clé ou par carte, retrouvez l'historique de chaque élément du patrimoine bâti du centre-ville d'Aix-les-Bains grâce au site de l'inventaire du patrimoine bâti.
Voir le site de l'inventaire du patrimoine

Visites virtuelles 360°

Découvrez les anciens Thermes nationaux et la Maison bulle de Jean-François Chanéac comme si vous y étiez !

Télécharger 

Le parc thermal Document PDF - 493,80 kB télécharger
Le temple de Diane Document PDF - 318,21 kB télécharger