Accès rapide

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications ?

Date : Le 23/11/2018 à 8h00

Conseils pour éviter les intoxications à ce gaz invisible et inodore produit par les appareils de chauffage ou de cuisson.

Les intoxications au monoxyde de carbone font partie des accidents qui pourraient être facilement évités. On lui doit près de 300 décès par an et 6000 intoxications. Voici quelques gestes simples à connaître pour se protéger. 

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Il résulte d’une combustion incomplète, quel que soit le combustible utilisé : bois, charbon, essence, gaz naturel... Il s’échappe parfois de chauffages défectueux, d’appareils à gaz mal entretenus ou mal réglés. L’une des principales caractéristiques de ce gaz est sa haute toxicité dans un environnement non aéré régulièrement.

Quels sont les gestes à adopter pour éviter toute intoxication ?

Une des mesures les plus importantes à prendre dans chaque habitation française est de posséder des détecteurs autonomes avertisseurs de fumées (mesure de mars 2015).

  • Faire vérifier les appareils de chauffage par un professionnel et obtenir une attestation d’entretien.
  • Ne pas boucher les arrivées d’air et aérer au moins 10 minutes par jour, même en hiver.
  • Respecter les règles d’utilisation des appareils, par exemple ne pas utiliser un barbecue à l’intérieur.

Comment réagir à une intoxication au monoxyde de carbone ?

Dès les 1rs signes (maux de têtes, nausées…), il faut éteindre l’appareil en question, aérer immédiatement et sortir de chez soi. Appelez le Samu (15) ou les pompiers (18) sans attendre.

Les risques sont donc bien réels, 1 incendie toutes les 2 minutes en France. La Savoie n’a pas été épargnée car au cours de l’année 2016, 14 personnes ont été victimes d’intoxication au monoxyde de carbone (aucun décès).

Plaquette d'information sur les dangers du monoxyde de carbone


Plaquette d'information sur les détecteurs de fumée