Accès rapide

Centre de vaccination à Aix-les-Bains

Date : Le 20/01/2021 à 11h04

Un centre de vaccination ouvre le 13 janvier 2021 à Aix-les-Bains pour certains publics.

Dès le début de la campagne de vaccination nationale et après avoir échangé avec la direction du centre hospitalier de la Savoie, Renaud BERETTI, maire d’Aix-les-Bains, président de Grand Lac, a fait part au Préfet de la Savoie et à l’A.R.S. de son souhait d’accueillir à Aix-les-Bains un centre de vaccination. Le centre de vaccination d'Aix-les-Bains ouvre le 13 janvier à l'hôpital d'Aix-les-Bains en 2 temps.

Un centre de vaccination est installé à Aix-les-Bains

À Aix-les-Bains, le centre de vaccination sera localisé dès le 13 janvier au sein de l'unité de chirurgie ambulatoire de l'Hôpital d'Aix-les-Bains, au 1er étage du bâtiment principal. 

Un autre centre sera également opérationnel au Centre hospitalier Métropole Savoie à Chambéry.

Depuis le 13 janvier : les professionnels de santé peuvent se faire vacciner

Les 2 centres de vaccination mis en place au sein du Centre hospitalier Métropole Savoie s'adressent exclusivement, dans un 1er temps, aux professionnels de santé en activité de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités. Voici la liste :

  • Professionnels de santé, y compris les professionnels libéraux (médicaux et paramédicaux).
  • Personnel des établissements de santé et médico-sociaux intervenant auprès des personnes vulnérables.
  • Pompiers.
  • Aides à domicile intervenant auprès des personnes vulnérables.

À compter du 18 janvier : les personnes de plus de 75 ans et les personnes fragiles peuvent se faire vacciner

À compter du 18 janvier, les personnes de plus de 75 ans (hors E.H.P.A.D.) et les personnes fragiles listées ci-après, pourront être vaccinées.

  • Les personnes atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie.
  • Les personnes atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés.
  • Les personnes transplantées d’organes solides.
  • Les personnes transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.
  • Les personnes atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes.
  • Les personnes atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares).
  • Les personnes atteintes de trisomie 21.

Inscriptions :

  • Par téléphone au 04 79 88 53 54 dès le 13 janvier.
  • Sur internet à partir du 15 janvier grâce à un système de RDV en ligne sur ces sites : 

      → Site de Doctolib, accessible sur www.ch-metropole-savoie.fr (site de l'hôpital)

      → Site sante. fr : https://sante.fr/carte-vaccination-covid


Un numéro national est également joignable 7 jours sur 7 de 6h à 22h : 0 800 009 110

Comment se passe la vaccination ?

Il sera demandé à la personne qui vient se faire vacciner de venir avec une pièce d'identité et sa carte vitale.

La vaccination dure environ 20 minutes, incluant une consultation préalable avec un médecin et une phase de surveillance post-injection de 15 minutes.


La consultation préalable précise un certain nombre d'éléments, dont :

  • La vaccination sous supervision d’un médecin au début de la campagne.
  • L’attention à porter aux allergies, et la contre-indication du vaccin chez les personnes ayant fait des réactions anaphylactiques graves.
  • La nécessité d’une surveillance 15 mn après l’injection.
  • Le lieu et la voie d’injection (intramusculaire).
  • La vaccination des personnes traitées par anti-coagulants.
  • Les modalités de suivi et de déclarations des effets indésirables.
  • La mise en garde sur l’administration de plusieurs vaccins : la H.A.S. préconise de ne pas coadministrer plusieurs vaccins – notamment la grippe – car cela n’a pas encore été étudié.
  • L’inutilité de la sérologie pré-vaccinale car elle ne renseigne pas sur la protection des individus contre le virus.

2 injections sont nécessaires (à J0, puis J+21).


La vaccination devra être reportée dans les cas suivants :

  • En cas d’infection Covid-19 symptomatique de moins de 3 mois.
  • Contact avec une personne Covid-19 positive de moins de 14 jours.
  • Vaccination antigrippale de moins de 3 semaines.