Accès rapide

Influenza aviaire

Date : Le 17/11/2021 à 8h39

Suivi de l'évolution de l'influenza aviaire en Savoie.

Suite à la découverte de plusieurs cas dans l'avifaune de Belgique, du Luxembourg ainsi qu'en France, le niveau du risque épizootique par le virus de l'influenza aviaire vient d'être qualifié de "élevé". 

L’influenza aviaire est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse. Elle affecte les oiseaux chez lesquels elle peut provoquer, dans sa forme hautement pathogène, une maladie pouvant aboutir rapidement à la mort et fait partie des dangers sanitaires dont la déclaration à l'administration est obligatoire.


Les oiseaux devant faire l'objet de la surveillance renforcée vis à vis du virus influenza appartiennent aux 3 groupes suivants :

  • Anatidés : cygnes, canards, oies, fuligules...
  • Rallidés : poules d'eau, foulques, râles...
  • Laridés : mouettes, sternes, goélands...

La Savoie est passée en risque de niveau élevé vis à vis de l'influenza aviaire

Le risque "élevé" entraîne la mise en place de mesures de protection renforcées dans l'ensemble du territoire à savoir :  

  • Mise à l'abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours,
  • Interdiction de l'organisation de rassemblements et de la population des volailles originaires des territoires concernés, 
  • Conditions renforcées pour le transport, l'introduction dans le milieu naturel de gibier à plumes et l'utilisation d'appelants,
  • Interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée de la France jusqu'au 31 mars 2022,
  • Vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Ces mesures sont accompagnées d'une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux).


Par ailleurs, dans le cadre de l'arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l'influenza aviaire, tout détenteur d'oiseaux doit en faire la déclaration auprès de la mairie du lieu de détention des oiseaux en renseignant une fiche recensement.


Retrouvez la lettre du Préfet ainsi que la fiche de recensement (annexes 1 et 2) :


Pour tout renseignement complémentaire, rendez-vous sur le site de la Préfecture :

Copyright : © Wirestock - fr.freepik.com