Accès rapide

Dispositifs d'alerte en cas de violences familiales : victime / témoin

Date : Le 20/04/2020 à 11h00

Vous êtes victime ou témoin de violences conjugales, voici les solutions d'alerte.

Dans le contexte actuel de confinement, le danger peut être aussi à l'intérieur du domicile. Chacun peut être témoin ou victime de violences. Nous mettons à votre disposition des outils qui vous permettront de réagir si vous êtes témoin ou victime de violences.

→ Portail d’information pour répondre à toutes les interrogations et informer sur les violences sexistes et sexuelles.


→ Portail de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles. Ce portail permet d’entrer en relation part tchat avec un policier ou un gendarme puis un mobile ou ordinateur de façon anonyme. Service 24h/24 et 7j/7.


Les contacts utiles :

  • 17 (police) en cas d'urgence.
  • 112 (numéro d’urgence européen) ou 15  (urgence médicale) : numéros d’appel d’urgence. Victime ou témoin. 
  • 114 : envoyez un SMS en cas d’urgence. Victime ou témoin. Mode de communication silencieux et d’urgence destiné notamment aux personnes sourdes et malentendantes.
  • 119 : « Allo enfance maltraitée » : numéro gratuit d'écoute et conseil si vous êtes victime de violence ou témoin d'une situation d’enfant en danger.  Ce numéro n’est également pas repérable sur les factures de téléphone. Site internet : allo119.gouv.fr
  • 3919 : « Violences femmes info » : numéro gratuit d’écoute et d’information anonyme (ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h pendant la période du confinement). Ce numéro n’est pas repérable sur les factures et les téléphones. Ce n’est pas un numéro d’urgence.

Le rôle des pharmaciens :

  • Il peut recueillir l’identité de la personne et composer le 17 si la victime le souhaite.
  • Si ce n’est pas le souhait de la victime, le pharmacien proposera la remise discrète d'un flyer avec les coordonnées des services de signalement des violences sexuelles et sexistes.

Vous pouvez également vous diriger vers différents réseaux associatifs en cas de violences :

  • SaVoie de femme : association d’accueil des femmes victimes de violences au sein du couple 04 79 85 53 68 ou contact@savoiedefemme.fr
  • AVIJ des Savoie : association d’aide aux victimes d’infractions pénales standard TGI : 04 79 33 60 09 / Poste 1103 ou secrétariat AVIJ : 04 79 25 90 26 victimes.avij.chambery@gmail.com
  • CIDFF : Centre d’information sur les droits des femmes et des familles : 04 50 09 52 40 ou cidff73@orange.fr
  • Hébergement d’urgence / Mise à l’abri : 115
  • Centre de planification et d’éducation familiale de la Savoie : 04 79 96 88 42