• English version icon
  • Icona versione italiana
Accès rapide
 
Accéder à la navigation

Finances

Les orientations budgétaires 2016 de la Ville, présentées lors du Conseil municipal du 4 novembre 2015, ont permis de dresser le tableau de la conjoncture économique dans laquelle s’inscrira le Budget Primitif 2016 de la Ville. 

La croissance économique semble repartir progressivement (anticipation de +1,5 % d'évolution du PIB dans le cadre du PLF 2016), le taux de chômage reste encore à un niveau élevé (supérieur à 10 %) et le Gouvernement maintient le plan de réduction des dotations aux collectivités dans le cadre de sa politique globale de réduction des déficits de l’État.


Dans ce contexte, les mêmes orientations budgétaires rappelaient l'engagement de l'exécutif de ne pas augmenter les taux de la fiscalité directe et de maintenir l'encours de dette à un niveau compatible avec l'objectif d'un stock de dette réduit à 32 M€ début 2020.


L'ensemble de ces facteurs conduit ainsi à proposer un budget 2016 prudent qui, tout en réduisant les dépenses de fonctionnement de la Ville pour la deuxième année consécutive, réussit à maintenir un effort d'investissement substantiel.


L'ensemble des dépenses d'équipement engagées par la collectivité, tous budgets confondus, s'élèvera en 2016 à 11,47 M€.